Processus de réconciliation en Côte d’ivoire/Quels rôles doivent jouer les artistes ivoiriens?

Publié le par jbkouakou

 IMG 2533IMG 2495

Depuis la chute du Président dictateur Laurent Gbagbo du pouvoir, les mœurs ivoiriennes se sont lourdement effritées à  cause de la longue crise qui a plongé la Côte d’Ivoire dans le gouffre. Pour pallier ce problème et donner une nouvelle vie aux Ivoiriens soucieux de la paix et de la quiétude, le Président Ouattara prône la paix tout en mettant en place les conditions sine qua non d’une réconciliation nationale vraie. Dans cette dynamique de paix, quel devrait être le rôle assigné aux artistes ivoiriens ?


Un artiste est un individu faisant une œuvre, cultivant ou maîtrisant un art, un savoir, une technique, et dont on remarque entre autres la créativité, , l'originalité de sa production, de ses actes, de ses gestes. Ses œuvres sont source d'émotions, de sentiments, de réflexion, de spiritualité ou de transcendances. Le terme transcendance, est le socle du dépassement de soi ou de franchissement.  En la matière, les artistes ivoiriens s’y sont adhérés. Car, ils ne tarissent pas d’imaginations. Et les talents ne manquent pas aussi. Raison pour laquelle, ils ont acquis la notoriété. Par conséquent, les créateurs ivoiriens ont toujours produit des œuvres artistiques en vue d’adoucir les mœurs. Ils se sont appropriés l’adage qui dit : ‘‘La musique adoucit les mœurs’’.  Aussi, leurs ouvres, poussées d’une réflexion et d’une spiritualité accrue amènent  les Ivoiriens a un dépassement de soi ou a une véritable transcendance. Elles leur permettent de se dépasser, de se surpasser et surtout d’aller au-delà des clivages politiques, ethniques voire religieux pour vivre ensemble des émotions. Car bien d’Ivoiriens sans distinction, ont pour idoles, des artistes tels que   Alpha Blondy, Tiken Jah Facoly, Aïcha Koné, Meiway Noël Dourey, Dolo Adama (Dahico) etc. C’est dans cette perspective que les artistes toutes tendances confondues doivent continuer de concevoir de bons concepts pour accompagner les gestes allant dans le sens de la réconciliation nationale en vue, non seulement, de divertir les Ivoiriens mais aussi d’adoucir leurs mœurs pour toutes les atrocités subies. C’est en cela que l’artiste ivoirien jouera sa partition dans ce processus de la réconciliation nationale vraie  prônée par le Président de la République, Alassane Ouattara. Joints au téléphone, certains artistes zouglou, coupé décalé et Reaggae se disent prêts pour l’investiture du Président ADO. A ce titre, ils doivent avoir en idée que, bien que leur rôle devrait donner  une touche particulière à l’investiture du  Président Ouattara, ils ont un rôle prépondérant  à jouer  dans le processus de reconstruction et de réconciliation nationale.  Aujourd’hui, décrier les tares sociales après tant de souffrances ne serait pas opportun. Il serait donc bienséant de faire sortir des œuvres qui vont plus distraire les populations à travers de bons concepts et des sonorités endiablées. Les artistes doivent s’inscrire dans cette dynamique et user de leur art pour le bonheur des populations qui ont été martyrisées durant les années de la crise politico-militaire qu’a connue la Côte d’Ivoire.

JB Kouakou

Jbkouakou@hotmail.fr    

Publié dans POLITIQUE

Commenter cet article