Ligue des champions 2011/ Finale:Le Barça était trop fort pour Manchester

Publié le par jbkouakou

trophee-barca.jpg « Trop beau », selon l’Equipe ! « Super Barça », pour AS ! « Le meilleur de l’Histoire», renchérit Sport.  La presse européenne, dans son ensemble, a salué sans modération le sa sacre du Football Club de Barcelone, samedi dernier, aux dépens de Manchester United. Une victoire sans aspérités, la 4ème de l’histoire des Blaugrana et la 2ème en trois ans face au même adversaire.  MU semblait pourtant tenir la dragée au champion d’Espagne. Mais, les Anglais n’ont existé que pendant une demie mi-temps. Le temps pour les génies catalans de dérouler, de s’adonner à leur football PlayStation qui déroute n’importe quel adversaire. Dès lors, les Macuniens sont à la rue. Et, la sentence n’est pas loin. A la 27ème minute, sur une inspiration de Xavi Hernandez, le métronome espagnol, Pedro  fait chavirer Wembley. Le Barça mène au score. Et si, 7 minutes plus tard, Wayne Rooney rétablit la parité, ça restera le seul fait d’armes de la bande à Alex Fergusson, dans un match dont Wembley  se souviendra pour longtemps. Meilleur joueur du monde, double ballon d’or, et présent lors des grands événements, Lionel Messi profite d’une  hésitation de la défense macunienne pour donner l’avantage aux siens. Sa frappe des 25 mètres prend à défaut Edwin Van Der Saar qui jouait son dernier match avec Manchester. C’est le tournant décisif de la rencontre.  Le petit lutin argentin, capable d’actions d’éclat à tout moment, est par ailleurs, impliqué sur le troisième barcelonais signé de David Villa.  A partir de là, MU comprend que le Barça évolue dans une autre dimension. « Manchester et Barcelone sont depuis trois ans, les deux meilleures équipes au monde. Mais, le numéro 1, il faut se rendre à l’évidence, c’est le Barça », reconnaît Patrick Evra.  ‘’Personne ne nous avait donné une telle raclée’’, a ajouté Sir Alex fergusson.  Si cette victoire est celle d’une équipe considérée la plus aboutie du siècle, elle n’est pas moins marquée du génie d’homme, Lionel.

 

Lionel Messi : record et grand pas vers le Ballon d’Or

12ème but en Ligue des Champions, cette saison. Soit le record de but marqué par un joueur dans la compétition, à égalité avec Ruud Vanistelrooy qui avait réalisé cette performance en 2002-2003. Léo Messi, énorme face au Real en demi-finale, a encore fait parler la poudre en finale. Comme en 2009 à Rome. Par ailleurs, il n’est plus que jamais meilleur buteur de l’histoire du Barça en Ligue des Champions avec 37 réalisations. Mieux, samedi, l’Argentin a porté à 53 son capital buts toutes compétitions confondues, cette saison. Des chiffres vertigineux qui confirment la dimension légendaire du jeune attaquant de 23 ans. Du coup, au moment où toute la Catalogne savoure ce 4ème sacre, Lionel Messi, lui, peut rêver d’un troisième Ballon d’Or d’affilée.  « Il a fait un pas vers le Ballon d’Or », reconnaît Bixente Lazzarazu, consultant sur TF1. Tenez, il a été élu homme du match de cette finale historique. Un signe. Tout simplement.

MARTIAL GALE

Publié dans SPORT

Commenter cet article